Principaux interprètes des chansons de Jean-Loup Dabadie
(par ordre alphabétique)

Marcel Amont : Dagobert (1970), L'École (1976)
Michèle Arnaud : La Maison, "Nous ne serons plus là" (Musiques de Gaby Verlor)
Barbara : Marie-Chenevance (1971)
Robert Charlebois : Nuage no 9 (1979), Meurs pas — Les chiffres parlent (1982)
Petula Clark : Dans la ville (1973)
Julien Clerc :
- À la fin je pleure — Je suis mal — Le Cœur trop grand pour moi ( sur l'album À mon âge et à l'heure qu'il est, 1976)
- Partir — Angèle (sur l'album Enregistrement public au Palais des sports, 1977)
- Les Amours sans larmes — Ma préférence (sur l'album Jaloux, 1978)
- Cette personne — Ma dou dou — Confidence — Les Oiseaux dans les arbres — Tu me manques (sur l'album Clerc Julien, 1980)
- Elle faisait la la la — L'Assassin assassiné — Les Mots qui dansent (sur l'album Sans entracte, 1980)
- À son cou, à ses genoux — Femmes... je vous aime — Quelle heure est-île Marquise (sur l'album Femmes, Indiscrétion, Blasphème, 1982)
- Aime-moi — Respire — Tant d'amour (sur l'album Aime-moi, 1984)
- Blonde et en colère — Style Ming (sur l'album Les Aventures à l'eau, 1987)
- La P'tite Liqueur de ton cœur (1996)
- On peut rêver - Elle danse ailleurs (Julien, 1997)
- Quel jeu elle joue (sur l'album Double Enfance, 2005)
- Bande originale de la pub Citroën (sur l'album Inédits 68-97, 2009)
- Le Temps d'aimer (sur l'album Fou, peut-être, 2011)
Richard Cocciante : Le Mot France (1986), Être aimé (1993)
Nicole Croisille : La Femme et l'Enfant (1977), Au revoir et merci (1978), David
Dalida : Le Clan des Siciliens (1970)
Sacha Distel : Donne-moi la main encore (1982)
Alice Dona : L'Homme aux bras fermés (1980)
Jacques Dutronc : J'comprends pas — Mais surtout sentimentale (1975)
Elsa : Tout le temps, tout le temps (1993)
Liane Foly : La Chanson d'Hélène, La Bicyclette bleue
Claude François : Je danse (1971), Nini Nana (1972)
Jean Gabin :Maintenant, je sais (1974)
Jesse Garon : Être jeune (1988)
Juliette Gréco : Ta jalousie (1974)
Johnny Hallyday : J'ai épousé une ombre (1983)
Patrick Juvet :Rêves immoraux — Le Saturnien (1982)
Marie Laforêt : La Ballade de Clérambard
Mireille Mathieu : C'est la vie mais je t'aime — Pour toi (1970), L'Homme qui sera mon homme (1971), C'était dimanche (1972)
Enrico Macias : Le Voyage — La Rumeur (sur l'album Oranges amères, 2003)
Nana Mouskouri : Fille du soleil (2002)
Yves Montand : L'Addition (1980), Valentin
Nicoletta : Un homme (1981)
Michel Polnareff :
- Jour après jour — Pourquoi faut-il se dire adieu ? — Ring-a-ding — J'ai du chagrin Marie — L'Affreux Jojo (1968)
- Tous les bateaux, tous les oiseaux — Dans la maison vide (1969)
- Un train ce soir — Avec Nini (1970)
- Ça n'arrive qu'aux autres — Né dans un ice-cream — Petite petite — Nos mots d'amour — À minuit, à midi (1971)
- Holidays — On ira tous au Paradis — Je cherche un job (1972)
- Lettre à France — Mademoiselle de (1977)
- Une histoire lamentable — J'ai tellement de choses à dire (1978)
Serge Reggiani :
- Le Petit Garçon (1967)
- Et puis (1968)
- De quelles Amériques (1970)
- L'Italien (1971)
- Hôtel des voyageurs — Les Mensonges d'un père à son fils — Le Vieux Couple (1972)
- La Chanson de Paul (1975)
- Le Temps qui reste (sur l'album collectif Autour de Serge Reggiani, 2002)
Régine :
- Il m'a laissé deux cigarettes (1968)
- L'Accident (1969)
- Les Filles de la rue d’Amérique (1970)
- Moi mes histoires (1978)
Michel Sardou :
- Les Mamans qui s'en vont — Mauvais homme (1981)
- Maman ? (sketch avec Jackie Sardou, 1982)
- Parce que c'était lui parce que c'était moi (1984)
- Chanteur de jazz - Road book (1985)
- L'Acteur — Tous les bateaux s'envolent — Féminin comme (1987)
- Salut (1997)
Catherine Sauvage : "Je n'ai pas souvenance", musique de Gaby Verlor
Romy Schneider et Michel Piccoli : La Chanson d'Hélène (1970)
Sylvie Vartan : Petit Bateau (1997)
Dominique Walter : Les Années 1970, L'Enfant sur la montagne